Effets antibactériens et antifongiques de deux mélanges d’huiles essentielles

Objectif de cette étude*

Evaluer in vitro les effets antimicrobiens de deux mélanges d’huiles essentielles.

*Brochot et al. Microbiology Open 2017;00:e459.

Ce qu’il faut retenir

Un mélange d’huiles essentielles d’eucalyptus, de cannelle, de romarin et de carotte (mélange AB) a eu des effets antibactériens contre une sélection de bactéries à Gram+ et Gram-, dont certaines présentaient une résistance aux antibiotiques. Un mélange d’huiles essentielles de cannelle, de clou de girofle, d’origan et de carotte (mélange AF) a présenté un effet antifongique contre une sélection de souches de Candida. Ces résultats suggèrent que ces mélanges pourraient être utiles en pratique clinique pour lutter contre les infections y compris celles causées par des micro-organismes résistants aux traitements usuels.

Le point de vue de l’expert (Marc Beck, Médecin généraliste spécialisé en Micronutrition et
Phytothérapie)

Les infections ORL et pulmonaires sont en général bénignes mais elles présentent un risque de surinfection habituellement due à Streptococcus pneumoniae, Haemophilus influenzae, Staphylococcus aureus, Streptococcus pyogenes et Pseudomonas aeruginosa.
Que faire pour accélérer la guérison et éviter ce risque de surinfection sans participer à l’apparition d’une antibiorésistance ? Les huiles essentielles semblent être une solution pour le médecin. Mais quelles huiles essentielles utiliser et pour quelle efficacité ?
Par une approche in vitro, cette étude montre l’efficacité d’une association d’huiles essentielles sur les différents germes responsables de ces surinfections. Cette même approche a permis de montrer l’efficacité d’une autre association sur les infections à Candida.
Cette étude est d’autant plus intéressante que des associations pré-établies d’huiles essentielles à action spécifique sur tel ou tel microbe facilitent leur utilisation par le médecin quelle que soit sa connaissance en aromathérapie.

Le contexte

L’augmentation de la résistance aux antimicrobiens compromet le traitement de nombreuses infections causées par des bactéries, des champignons ou des virus. Le développement de nouveaux actifs est donc nécessaire pour pallier cette menace croissante. Les huiles essentielles sont connues pour leurs propriétés antimicrobiennes. Dans cette étude in vitro, nous avons évalué l’activité antibactérienne du mélange d’huiles essentielles AB contre 14 bactéries à Gram+ et Gram-, certaines présentant une résistance aux antibiotiques. Le mélange AF a été testé pour son activité contre 6 souches de Candida.

Méthodologie de l’étude

AB est composé de 3,52% d’Eucalyptus globulus CT cineol (feuille) et de Cinnamomum zeylanicum CT cinnamaldéhyde (écorce), 3,00% de Rosmarinus officinalis CT cineol (feuille), 1,04% de Daucus carota CT carotol (graine), et 88,90% d’huile de Camelina sativa (graine). Le mélange AF contient 3,53% de Cinnamomum zeylanicum CT cinnamaldehyde (écorce), de Syzygium aromaticum CT eugenol (clou de girofle), et d’Origanum vulgare CT carvacol (parties aériennes), 1,04% de Daucus carota CT carotol (graine) et 88,35% d’huile de Camelina sativa (graine).
La sensibilité des bactéries et des Candida a été évaluée sur microplaque. Les solutions mères d’huiles essentielles ont été diluées de 2 en 2 et incubées dans les puits de la microplaque pendant 24 h avec les inocula bactériens (108 UFC/mL) à 36°C ou fongiques (107 UFC/mL) à 30°C. La concentration minimale inhibitrice (CMI), qui correspond à la concentration minimale du produit testé pour laquelle il n’y a pas de croissance visible, a été déterminée. Pour évaluer la concentration minimale bactéricide (CMB) ou fongicide (CMF), les puits correspondant à la CMI ont été remis en culture afin d’établir si les micro-organismes avaient été seulement inhibés ou tués. La CMB et la CMF correspondent à la concentration minimale du produit testé pour laquelle 99,99% des micro-organismes ont été tués.
Le rapport CMB / CMI a été calculé ; lorsque ce rapport est égal à 1, le produit est considéré comme bactéricide absolu, lorsqu’il est proche de 1, le produit est considéré comme bactéricide, lorsqu’il est supérieur à 2, le produit est bactériostatique (inhibition de la croissance bactérienne, sans effet bactéricide).

Résultats

AB a montré un effet bactériostatique (CMI) et bactéricide (CMB) contre la majorité des bactéries à Gram+ et Gram- testées, y compris celles résistantes aux antibiotiques (CMI de 0,01 à 3% v/v et CMB <0,01 à 6% v/v). Les ratios CMB/CMI ont confirmé l’activité bactéricide (ratio ≤ 2) du mélange AB pour la plupart des souches (Tableau 1).

Tableau 1 |  Concentrations minimales inhibitrices (CMI), concentrations minimales bactéricides (CMB) et ratio CMB/CMI pour le mélange AB (% v/v).
*Souches avec résistance aux antibiotiques

AF a présenté une activité fongistatique (CMI) et fongicide (CMF) contre toutes les souches de Candida testées (CMI de 0,01 à 0,05% v/v et CMF de 0,02 à 0,05% v/v). Le ratio CMF/CMI était ≤2 pour toutes les souches testées, confirmant l’effet fongicide du mélange d’huiles essentielles vis-à-vis de toutes les souches testées (Tableau 2).

Tableau 2 | Concentrations minimales inhibitrices (CMI), concentrations minimales fongicides (CMF) et ratio CMF/CMI pour le mélange AF (% v/v).

Conclusion

Le mélange d’huiles essentielles AB a montré une forte activité bactéricide contre les bactéries à Gram+ et Gram- testées. Un effet fongicide du mélange AF a été observé contre toutes les souches de Candida testées. Ces résultats in vitro suggèrent que ces mélanges d’huiles essentielles pourraient être efficaces chez l’Homme pour lutter contre des micro-organismes impliqués dans des infections aiguës et chroniques, y compris celles impliquant des pathogènes résistants aux traitements usuels.

>Téléchargez l’intégralité du ConneXience n°27 – Mars 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s