Probiotiques et prise en charge des troubles digestifs : un guide de référence basé sur des preuves cliniques d’efficacité

VisuelWebProbiotiquesEtObesite

Objectif de cette étude*

Fournir aux professionnels de santé un guide pratique de référence sur l’intérêt avéré des probiotiques dans la prise en charge des troubles de l’intestin.

*Hungin et al., 2013. Alimentary Pharmacology and Therapeutics

Ce qu’il faut retenir

L’analyse critique, par un groupe européen de médecins généralistes experts en gastro-entérologie, des études cliniques réalisées avec des souches probiotiques chez des patients souffrant de troubles gastro-intestinaux, a permis de conforter l’intérêt de certaines souches dans la prise en charge de ces patients. Un degré élevé de preuves a notamment été reconnu par les experts dans le soulagement des douleurs abdominales de patients souffrant d’un Syndrome de l’Intestin Irritable (SII) et Lactibiane Référence appartient aux produits retenus dans cette indication. Il a également été attesté par les médecins que Lactibiane permettait d’améliorer la qualité de vie des patients. Cette reconnaissance par l’European Society for Primary Care for Gastroenterology renforce le positionnement de Lactibiane Référence dans le traitement des troubles digestifs.

Le point de vue de l’expert (Sophie Holowacz, Dr ès science, Groupe Larena-Santé)

Ce guide de référence international, basé sur des preuves scientifiques solides, constitue un outil de premier choix pour la pratique quotidienne des médecins. Il permettra désormais de proposer le probiotique le plus adapté en fonction du ou des symptômes gastro-intestinaux rencontrés. Ainsi, dans le domaine du SII, la solution de santé Lactibiane Référence a obtenu l’approbation des experts de la Société européenne de gastroentérologie pour son efficacité démontrée à limiter les douleurs abdominales, à améliorer la qualité de vie et à satisfaire les troubles du transit. Enfin, la publication de ce guide permet de rappeler que tous les probiotiques ne sont pas semblables et que leurs effets santé restent avant tout souches, doses et formulation dépendants.

Le contexte

Les troubles digestifs représentent au moins 10% des motifs de consultation en cabinet de ville. La prise en charge médicale vise à diminuer les troubles fonctionnels, préserver l’activité sociale et professionnelle des patients et améliorer leur  qualité de vie. Bien que des traitements pharmacologiques soient disponibles, leur efficacité est parfois limitée et les effets indésirables trop importants. Des souches probiotiques sont proposées sur le marché mais toutes ne se valent pas. L’European Society for Primary Care for Gastroenterology, un comité européen de médecins généralistes experts en gastroentérologie, a effectué un travail de revue systématique de la littérature pour recenser les études réalisées avec des probiotiques en gastro-entérologie, les évaluer et éditer un guide consensus de référence à destination des médecins généralistes.

Méthodologie de l’analyse

Une revue systématique de la littérature a été effectuée à la recherche d’articles évaluant l’efficacité de souches probiotiques en gastro-entérologie. Un sous-ensemble d’articles correspondant à des essais cliniques a été sélectionné dans le but de répondre à 16 questions « génériques » posées par le comité d’experts. Après analyse critique des articles, chaque question a fait l’objet de 2 tours de vote. Si 100% des médecins du groupe de travail répondait « oui »  au 1er tour, le niveau de certitude était dit « élevé ». Si 70% à 100% des experts étaient « pour » après les 2 tours, le niveau de certitude était qualifié de « modéré ». En deçà, le niveau était faible, voire très faible.

Résultats

Sélection des études cliniques

A la date du 31 janvier 2012, plus de 3 000 articles évaluant l’efficacité des probiotiques dans les troubles intestinaux avaient été publiés dans Pubmed et/ou Embase. Parmi ces articles, environ 1 sur 10 (n=287) correspondait à une étude clinique réalisée chez l’adulte avec des évaluations cliniques basées sur des mesures objectives et reconnues. Seules 37 de ces études présentaient une méthodologie de « haute qualité » répondant aux standards habituels (golden standards) à savoir, essai randomisé, double aveugle versus placebo (ex : Drouault-Holowacz et al., 2008*). En majorité, il s’agissait d’études réalisées chez des patients souffrant du syndrome de l’intestin irritable (SII, n=19) ou de diarrhées consécutives à une antibiothérapie (n=10). Au total, l’efficacité de 32 souches probiotiques (dont la formulation Lactibiane Référence) avait été évaluée seules ou en association avec une fréquence d’administration de 1 à 3 fois/jour pour des doses variant de 1 106 à 4,5 1011 UFC (Unités Formant des Colonies).

Niveaux de certitude

Le guide de référence a été conçu autour de 16 points potentiellement « bénéfiques » évalués par les groupes d’experts. Le plus haut niveau de preuve a été attribué aux 5 points suivants :

  • Certaines souches probiotiques aident à soulager la globalité des symptômes chez les patients souffrant d’un SII
  • Certaines souches probiotiques aident à soulager les douleurs abdominales des patients souffrant d’un SII (cf ex Lactibiane Référence ci-dessous)
  • Chez les patients recevant une antibiothérapie, certaines souches probiotiques présentent un intérêt en tant que traitement adjuvant pour prévenir ou réduire la durée des épisodes de diarrhées associées
  • Chez les patients recevant un traitement pour éradiquer Helicobacter pylori, certaines souches probiotiques présentent un intérêt en tant que traitement adjuvant pour prévenir ou réduire la durée des épisodes de diarrhées associées
  • Les souches probiotiques ont un profil d’innocuité favorable chez les patients souffrant de troubles gastro-intestinaux habituellement pris en charge par un médecin généraliste

Des niveaux modérés de preuve ont été obtenus pour 4 autres points « bénéfiques » (cf ex ci-dessous concernant la qualité de vie).

Après analyse de l’article Drouault-Holowacz et al., 2008*,

  • 100% des experts ont certifié que « Lactibiane Référence aide à diminuer les douleurs abdominales chez les patients souffrant d’un syndrome de l’intestin irritable ».
  • 70 % des évaluateurs ont approuvé l’affirmation suivante : « Lactibiane Référence aide à améliorer la fréquence et/ou la consistance des selles chez les patients souffrants d’un SII »
  • 80% des experts ont attesté que « Lactibiane Référence permet d’améliorer la qualité de vie des patients ».

CONCLUSION

Cette analyse critique de la littérature corrobore non seulement les observations faites « sur le terrain » mais il s’agit également d’une véritable reconnaissance, par la communauté médicale, des bénéfices santé de certaines souches probiotiques. Les experts ont ainsi attesté que « Lactibiane Référence était efficace dans la prise en charge des douleurs associées au SII, permettait d’améliorer les selles (fréquence et/ou consistance) et la qualité de vie des patients ». Cette spécialité, dont la formulation est issue d’un travail scientifique de fond, occupe donc une place reconnue parmi les traitements possibles des patients souffrant de troubles digestifs.

* Drouault-Holowacz S, Bieuvelet S, Burckel A, Cazaubiel M, Dray X, Marteau P.
A double blind randomized controlled trial of a probiotic combination in 100 patients with irritable bowel syndrome. Gastroenterol Clin Biol. 2008 Feb;32(2):147-52.

> Téléchargez l’intégralité du ConneXience n°8 – Novembre 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s